samedi 10 juin 2017

Native ocean – Son Processus

Une aventure qui a débutée simplement à l'aide des incontournables synchronicités. Le langage codé de ces synchronicités se manifestent si bien sûr, nous avons l’audace de les intégrer à notre quotidien. Ce qui rend honnêtement la vie plus facile. Mais le concept est souvent heurtant face à nos désirs qui sont souvent des distractions conduisant dans des labyrinthes exténuants et loin de ce qui était en réalité recherché au fond du cœur. L’esprit lui, connait.

J’ai d’abord voulu élaboré une nouvelle affiche pour la présentation que nous offrons moi et Ève (et qui porte désormais le titre : Le Chant des Âmes) Par la suite, c’est en improvisant une longue mélodie dans un accompagnement de Yoga Restauratif comme l’appel mon ami Martin de Yoga Salamandre (Lac Brome) que j’ai eu cette révélation d’une longue musique avec un piano presque seul où l’espace et le vide sont honorés à leur juste valeur.

À ce moment, le thème de l’océan était très présent dans notre quotidien. Christine-Émaël avait comme intention de participer à un séminaire Océan de Qi-Gong, Chen Tai Chi donné à Cuba. Lorsque je lui ai mentionné que je m’occuperai de trouver le financement nécessaire, elle a ressenti un grand relâchement et les choses ce sont misent en place d’elle-même sans presque mon intervention. J’ai élaboré quelques possibilités de projet dont celui-ci.

C’est par la suite que j’ai associé ma tentative de réaliser une nouvelle affiche (d’un piano à queue sur une plage) à ce projet. C’était évident. Le titre m’est surement venu durant les conseils de la nuit.

Le séminaire de la dame Émaël est déjà chose du passé. Ce projet appartient maintenant à l’humanité et notre océan ne s’en portera que mieux si nous prenons conscience qu’il est la source de notre existence. Si nous perdons la mer de toutes les mères, nous perdrons notre espoir de vie et notre maison d’origine.

« Native ocean » C'est du jamais réalisé en hommage à notre genèse. Plus de 1500 mesures de musique sont nécessaires à cette longue mélodie accompagnée d’un murmure d’océan éternel. L’aventure se terminera à la mesure 1560 avec un temps continu de 1 heure 9 minutes et 19 secondes. Comme j’ai toujours aimé ce personnage et la sensibilité avec laquelle il partage ses recherches, la Fondation David Suzuki bénéficiera de la diffusion de « Native ocean ».

Pour vous donner une idée de l’intensité du projet, ça m’a demandé presque 2 ans pour réaliser les 80 minutes du Programme 5 de Musicdream (et il en reste une dizaine à compléter). Alors 70 minutes en continu sans déroger de l’intention et de respecter le concept intériorisant de son essence, c’est une épopée que je vis 24h sur 24h. Je ne manque pas de mentionner la participation de la voix de Ève Sano-Gélinas qui est devenue ma complice en musique de tous les instants et la sensibilité du violon de Charles Van Goidtsenhoven qui m’a bien fourni en pistes audio. Je contacterai bientôt mes amis Jacques Nadon et Sonia Cabana des Tambours Mikinak à qui je confierai la tâche de trouver le chant « tambourien » de l’océan dans un extrait où son appel est requis.

Je remercie aussi ces expérienceurs qui ont su mettre en mots leur ressenti avec un court extrait audio de 2 minutes tout en sachant que celui-ci allait en durée plus de 60 sans défaillances. Ce qui est devenu ma promesse à cette genèse...

Cliquer ICI pour entendre des EXTRAITS AUDIO-VIDÉO
https://youtu.be/gQDkSHT8SKY

Merci de partager ce Processus. Vous aiderez à la production en vous procurant le CD maintenant. Consultez : www.musicdream.sitew.com

jeudi 23 février 2017

La symbolique des 7 planètes


Il y a une cinquantaine d’année, certains dirigeants se sont demandés comment réagiraient les différentes communautés de notre monde en apprenant l’existence de vies extraterrestres. La religion catholique qui a torturé je ne sais combien d’homme pour de simples discussions de planète ronde et de terre qui tourne banalement au tour d’une étoile bien ordinaire sont allés jusqu’à les emprisonner et même à brûler des femmes pour de simples décoctions qui apportaient soulagement de maux à d'autres femmes.

Une simple émission de radio romancé a apporté un début de réponse à ces dirigeants. Le problème n’est pas ceux qui s’intéressent à la question extraterrestre ou OVNI, ni ceux qui ont vécus une expérience hors de nos paramètres habituels, ni les ufologues, ni les conspirationnistes (comme moi mais je me soigne)


La majorité des communautés de notre monde sortent encore à peines aujourd’hui du cercle des croyances et des religions. Ils y baignent toujours en 2017. Les meilleurs enquêteurs en ufologie apprennent bien vite la nécessité de diriger leur recherches vers l’authenticité des témoignages, de l’émotion et du désarroi vécus par les expérienceurs au contact d’une réalité brisant à tout jamais celle qu’on leur avait suggéré fortement ou subtilement. Tous ceux qui régurgitent maladivement sur la NASA qui cache tout, n’ont aucune idée du choc d’une rencontre extraterrestre intense. Même s’ils y croient par déduction, même s’ils le savent par logique, même s’ils ont vue quelques lumières impossibles dans le ciel et que cela leur suffit.

Le temps est peut-être venu de se transformer en réel être éveillé plutôt que de le clamer inlassablement sur des pages Facebook. De prendre conscience du réel effet et du chaos incalculable que résulterait une divulgation abrupte dans notre société. Sans compter leur solution insensée alors que ces mêmes extraterrestres (dont ils font parler à leur place) ont toujours eu la noblesse de n’avoir jamais débarquer en plein jour au milieu d’une ville.

Oui bien sure qu'il y a un genre de conspiration, une omerta concernant le sujet OVNI et extraterrestres et en se forçant pour être un peu plus éveillés, un être réfléchissant autre que de la conspi en canne ferait l’effort de se demander si la question de comment réagirait le monde à une annonce officielle a été étudié par nos dirigeants. Aussi, pourquoi les habitants d’exoplanètes ne se sont-ils pas manifestés plus clairement?


Comment réagiraient les catholiques légers ou durs pratiquants ? Le savez-vous ? Comment réagiraient les bonnes sœurs du saint nom de l’enfant Jésus de Val-Aux-Quatre-Coins ? Les prêtres qui ont perdus la foi dans les lits d’une pétillante femme? Les pieux frères des ti-pauvres de la congrégation quelconque? Les prisonniers à vie qui seront libérés malgré tout dans 3 jours, les juges qui les ont libérés ou emprisonnés plus longtemps que nécessaire? Les gérants de banque qui ont tout misés sur la tour à 300 bureaux d’en face? Les boursiers incertains de leur derniers investissements vacillants de faillite? Les suicidés en devenir écœurés de la société décevante et prêts à tirer demain une douzaine de balles dans une école? Les avocats véreux jusqu’aux comptables dont la seule existence sont des tonnes de chiffres qui servent à rien? Les milliers d’archi trop malade qui cherche la mort assistée, ceux qui veulent les soulager vs ceux qui veulent les empêcher? Les milliers de garagistes du coin avec ce qui a de plus exotique dans leur vie est un calendrier de femme nue dans la porte de leur bureau? Les dentistes craignant soudain de perdre tout leur revenu remplacé par des lasers extraterrestres et gratuits reformant des dents en 3 secondes? Les milliers d’employés de Mosanto anéantissant pour de l’argent les semences indigènes? Les immigrants et exportés entre deux mondes? Les scientifiques vomissant aux toilettes dès que le mot OVNI est prononcé? Les milliers de politiciens qui ont promis avant mais encaissés un salaire à vie après? Les centaines de kamikazes qui s’apprêtent à baiser 72 vierges pas de corps? Les milliers de travailleurs spécialisés soudainement plus rapport?


La liste est éternelle. La réaction commune n’est rien d’autre qu’un labyrinthe de conséquences indéchiffrables autant directs que indirects dans la communauté mondiale et un choc qu’aucun conspirationniste n’a le courage de mesurer et encore moins d’en assumer la résultante.

Nous recevons les informations de vie extraterrestre aux compte-gouttes et c’est peut-être ce que nous méritons collectivement pour la rapidité avec laquelle nous avons gobés et piétinés trop longtemps dans la croyance et la religion. Peut-être également pour l’archi lenteur avec laquelle nous avons portés notre regard et notre conscience vers le cosmos.


Maintenant, il y a aujourd’hui le doux vent d’une ronde de 7 planètes qui parfume les pages de tous les médias du monde et qui éveillera dans les nuits à venir la conscience de milliards d’hommes et de femmes. Un niveau que tous les conspi proclamés du monde n’atteindront jamais. Si nous nous disons le moindrement éveillé, c’est sur cette ronde irréprochable que nous avons la chance de surfer en l’honneur de notre conviction forgée sans l’aide d’aucun télescope et qui confirme encore un peu plus aujourd’hui à quel point nous avions raison…

Prenez le temps de regarder le calme et la paix qu'inspire cette magnifique vidéo plus efficace mondialement que tous nos opinions et commentaires mis ensemble dans un même bocal…

vendredi 3 février 2017

Le conflit des Hertz – Un combat entre les « Égaux »


Message à tous mes semblables

Depuis quand les oiseaux chantent-ils tous dans la même fréquence ? C’est bien beau de mettre au grand jour ce qui est détourné, mais le faire dans une plénitude avec soi-même est tout autre chose. Ceux qui me connaissent savent que j’ai une tendance complotiste et que je n’hésite pas longtemps à outrager ce qui est trop établie. Mais ici, c’est avec une sincérité, un détachement et une passion de découvrir une notion évolutive que je me suis intéressé à ce sujet. D'abord à la demande d’un métaphysicien de réputation qui, ni connaissant rien à la musique a fait confiance à mon intégrité et ma perspicacité pour démêlé ce conflit entre les versions en discordes. Ce que j’ai publié n’est pas un discours mais bien des faits dérangeants notre désir conspirationiste inassouvie. Je fus extrêmement déçu et choqué de découvrir la réalité. Que ça plaise ou non, Dame nature ne chante pas en 432Kz car si elle le faisait, elle serait archi cartésienne et ce n’est pas le cas. Si certains désirent accuser les oiseaux, les baleines et tout la diversité des chants d’animaux du monde de ne pas jacter dans le même sens d’une théorie conspirasse ornée d’un désir de conflit volontaire véhiculé perfidement sur des mensonges ça leur regarde. Quelqu’un quelque part a modifié la réalité pour engendrer un conflit entre les hommes et on appelle ça de la perversion.

Que ça plaise ou non, il ne vous arrivera rien d’autre que d’être désaccordé en jouant sur deux fréquences différentes. Plutôt que de me harceler moi, harceler votre propre manque de rigueur à avaler sans rien vérifier ce que vous lisez. Je n’ai fait que vérifier la réalité de ce que l’on me racontait point.

Mise à part le cartel médical qui arrive en premier, sans vouloir offenser qui que soit, c'est la duplicité la plus gobée que j'ai vu passé. Je me retrouve devant une étrange situation ou la réalité crée une déception trop dérangeante pour modifié une croyance qui a déjà été obtempéré pour conforter nos propres luttes contre les mégas industries de ce monde.

En ce qui me concerne, comme mentionné, je ne nourrirai pas de conflit avec cette histoire. Battez-vous entre vous si ça vous chante et faites-le dans la fréquence qui vous convient. La mienne sera toujours la diversité et la simplicité.


Référez-vous à l’article suivant pour les détails de mes recherches

mercredi 1 février 2017

Hertz-Êtes-vous dans le 432 ou dans le 440 ?


Une information circule sur internet comme quoi l’ajustement de la fréquence musicale des instruments aurait été changé de 432Hz à la fréquence 440Hz en 1936 pour certains, ou en 1939 pour d’autres (ils ne s’accordent pas. Question de faire un jeu de mot) par J. Goebels ministre de la propagande nazie dans le but de bousiller ou contrôler nos cerveaux. La plupart laissent supposés que la référence utilisé avant étaient ajusté à 432 Hz et que seuls les instruments datant d’il y a plus de 63 ans sont réglés dans la bonne fréquence de 432 Hz. C’est une fréquence naturelle, de l’eau, de la terre, de l’univers, des atomes, de la procession terrestre, etc. Des choses du genre.

À la question qu’est-ce que j’en pense? Je ne sais plus s’il faut être musicien, historien, scientifique ou les trois en même temps pour comprendre toute cette agitation. J’ai dû explorer les trois champs pour d’abord faire émerger la réalité indiscutable. On parlera d’opinion après. Les deux premières questions qui me sont venu à l’esprit sont : À combien détone le chant d’une oreille absolue ? Et : À qui cela peut bien servir?

Rendre cet article intéressant sans trop y mettre de science, de mathématique et d’histoire serait presque un miracle. Je ferai pour le mieux. D’abord pour comprendre le principe, il faut savoir qu’une seule note a cette fréquence. Notre choix historique planétaire a été le LA au-dessus du DO central logiquement accessible par la voix humaine. Nous lui donnons le nom de A4 dans la notation grégorienne. Elle porte aussi la numération 49 sur les claviers. Je n’ai pas vraiment été surpris de constaté que toute cette histoire est construite sur des leurres dont les bases s’écroulent d’eux-mêmes sans grands efforts de recherches.

Parce que d’abord, peu importe la justesse de la note, la température ambiante, les effets de chorus naturel ou non, les réverbérations, la distance, la vitesse des différents lecteurs, le fait qu’une voix soit matinal, d’après-midi ou de soir, tous ces facteurs influence sur la fréquence. Notez que la différence entre les deux est d’environ 1 tiers d’un demi-ton. Tout juste un beau chorus.

Et puis surtout parce que le diapason n’a jamais été réglé à 432Hz avant 1939. Le diapason, logiquement a été en constante évolution. Tous les chiffres y sont passés selon les époques, les expériences, les circonstances ou l’inspiration des compositeurs ou des chefs-d’orchestre. Ensuite J.Gobels n’a rien à voir là-dedans. Lorsque le diapason est arrivé épisodiquement à 440Hz pour ne plus jamais être modifié (en1899 Covent Garden), celui-ci avait 2 ans. Et lorsque le diapason fut officialisé définitivement, il était mort depuis 8 ans. Paul Joseph Goebbels est né le 29 octobre 1897 à Rheydt et mort par suicide à Berlin le 1er mai 1945. Ses seuls soucis à cette époque étaient de tenter de prendre le pouvoir et finalement de négocier un armistice avorté.

Dès le début du XVIIIe siècle, grâce aux travaux de Joseph Sauveur, les acousticiens ont su mesurer la fréquence d'un son entendu. En 1704, un A4 a ainsi été relevé à 405,3 Hz dans l'orchestre de l'Opéra de Paris. En 1938, un relevé effectué dans un orchestre de Vienne permit de mesurer un A4 à 450,85 Hz. La Conférence internationale de Londres en 1953 a fixé la fréquence de l’A4 à 440 Hz à une température de 20 °C (parce que oui, la température influence les Hertz). L'Orchestre philharmonique royal utilisait jusqu'alors une fréquence de 439 Hz pour l'accord. Le standard fut rapidement adopté par la BBC qui généra électroniquement le signal à la bonne fréquence via un cristal piézoélectrique3 et demanda à l'orchestre de se caler sur cette nouvelle référence.



La réalité Naturelle
Le nombre d’oscillations (ou de périodes) par seconde détermine la fréquence exprimée en hertz. Une mouche, par exemple, effectue en moyenne 300 battements d’ailes par seconde, la fréquence de ce mouvement est donc égale à 300 Hz et le son produit sera proche du D4 (294Hz) pour la référence du A4 ajusté à 440 et un D#4 (306Hz - Le # veut dire : Dièse, les notes noirs sur un clavier) pour la référence du A4 ajusté à 432. Notez ici que ni le 432 ou le 440 ne peuvent s’attribuer le vol de la mouche. On devine aisément qu'un plus gros insecte, tel que la libellule, bat moins vite des ailes: sa fréquence est aux alentours de 30 battements par seconde, c'est-à-dire un C1 (33Hz).


Le côté scientifique du diapason.
Traditionnellement, la note «La» central d’un piano appelé A4 (4ième octave) est à 440 Hz. Une loi physique dit que la fréquence d'une même note jouée une octave plus aiguë sera doublée. Par exemple, A5 (5ième octave) correspond à 880 Hz. Ce détail est intéressant. Notez d’abord que logiquement, A4 à la 4ième octave donne une concordance rapide au 440. Ensuite la division ou la multiplication de 440 pour comprendre les octaves suivantes ou précédentes (880, 440, 220. 110, 55, etc) est plus aisé qu’une référence aléatoire comme le 432. Donc nous constatons que la fréquence Hertz se divise par 2 au fur et à mesure que nous descendons d’une octave et ceci jusqu’à l’infini. Que nous subdivisions ce calcul avec le 432 ou le 440, l’infini demeure. L’harmonie d’une gamme est purement mathématique. Pour faire court et simple, pour arriver au demi-ton suivant ou précédant, il faut multiplier ou diviser par 1,059463094359 (racine 12e de 2). Vous pourrez avec cette équation (oui purement mathématique) calculer tous les autres fréquences des notes peu importe l’ajustement choisi. Pour ce qui est de l’argument que l’ajustement de 432 ne donne pas de décimales comparativement à celle de 440 qui aboutit que sur des chiffres plus complexes avec des décimales. C’est du bidon à 100%. Les deux abordent la même complexité décimale. Avant, il arrondissait plus souvent c’est tout.

J. C. Deagan
L’ajustement de la fréquence a beaucoup varié d’un lieu et d’une époque à l’autre, parfois selon des fabrications d’instruments à vent. Vous imaginez le chaos des orchestres désirant s’accorder l’une à l’autre ? Vous feriez quoi ? C’est plutôt à J. C. Deagan que nous devons certains standard et qui aurait proposé de le garder définitivement à 440Hz à l’American Federation of Musicians en 1910 (Goebels avait alors 13 ans) Deagan était un fabriquant de tubes, de carillons et grands orgues d’église. Aujourd’hui l’entreprise qui porte son nom, fabrique des xylophones. Rien d’anormal à ce qu’un fabricant passionné entreprenne ce genre de démarche pour établir un standard.

Un bref historique du diapason.
Bien qu’il a déjà été expérimenté plusieurs fois à 440Hz, on le retrouve dans son plus haut à 563Hz en 1936 (Mersenne ton de chambre) et à son plus bas à 377Hz en 1511 (Schlick organiste à Heidelberg). Haendel l’exigeait à 423Hz en 1751 tandis que Mozart le jouait à 422Hz en 1780. Les Pianos Steinway ont été ajusté à 457Hz en 1879. On retrouve le 432Hz une seule fois dans l’histoire en 1810 à Paris. Le 440Hz lui, est revenu 5 fois. Beaucoup d’ensembles spécialisés dans la musique baroque choisissent de nombreux diapasons, les plus courants allant de 392 à 415 Hz car ils nécessitent une tension moindre des cordes d’instruments tels que violes, luths, guitares, clavecins. On parvient à déterminer les valeurs grâce aux instruments d’époque qui ne se désaccordent pas : les instruments à vent tels que flûtes, trompettes, orgues, cloches, etc. On suppose que le diapason n’a pas cessé d’augmenter pour rendre la sonorité plus brillante. Cette dérive vers l’aigu se remarque particulièrement pour les pianos solistes — désormais généralement accordés à 442 Hz pour leur donner plus de brillance (notez l’intention).

Précession et univers
On nous vente que cette fréquence est inscrite jusque dans notre système solaire. La précession de la Terre qui compterait 25 920 années. Quand on divise 25 920 par 360°, on arrive au chiffre 72 et si on multiplie par 6 (les jours de création)  = 432.

Le problème est que la précession terrestre varie d’une source à l’autre. Généralement à +/- 26 000 ans. Il y a 13 000 ans les primates ne l’on pas mesuré et personne n’y sera dans 13 000 ans pour le confirmer. L’univers est en expansion, les mesures sont donc modifiable puisque même la vitesse de cette expansion est exponentiel. Ces simples informations non étés vérifiés par personne.

Pour arriver à 440, j’ai divisé directement la vraie fausse précession de 25 920 par le magnifique chiffre de 58,909090909090. Faites le calcul vous verrez que c’est exact.  Il y a incroyablement six fois le chiffre 90 dans ces décimales, ce qui correspond aux 6 jours de création et le 90 égal exactement le quart de 360°. Ce qui correspond parfaitement aux quatre saisons. Je viens de créer une vrai fausse théorie.


Nos éternels copiés-collés
Allons-nous continuer avec les autres raisonnements alors que toutes les précédentes sont réalisées sur des falsifications? Cette perversion par altération est courante sur le net. Nous avons dans un certain sens, la responsabilité collective de nos copiés-collés. Je m’y suis fait prendre à plusieurs occasions et c’est une leçon que nous avons tous intérêt à apprendre.

Je reviens donc à ma question : À qui cela peut bien servir? Où, pourquoi et comment tout cela a commencé. Je pense sincèrement que cette polémique ne sert plutôt qu’à nous remplir le cerveau d’incertitudes. L’enfer d’entendre des musiques partout et à se demander à quelles fréquences celles-ci sont ajustées. Qui aurait intérêt à semer un tel doute dans notre monde et pour quel but ? Pour moi le mystère commence peu à peu à s’éclaircir mais je ne suis pas certain que vous soyez intéressé à entendre cette version. Nous arrivons dans un autre dossier. Je suis devant un monumental canular ancré dans notre désir conspirationiste inassouvie. Je me retrouve devant une étrange situation ou la réalité crée une déception trop dérangeante pour modifié une croyance qui a déjà été obtempéré pour conforter nos luttes contre les méga industries de ce monde.

L’harmonique de la fréquence terrestre ça ne veut tellement rien dire. Qui a donc planté un micro dans la terre pour l’enregistrer ? J’ai vu quelque chose s’y rapprochant mais c’était très humoristique. Des paysans on installés leur énorme gramophone sur un vieux laboureur pour entendre le son de la terre. Je n’ai pas vérifié la fréquence car vous devinez que celle-ci correspond plutôt à la masse du métal utilisé qui percute le sol mais c’était très drôle.

Des fréquences de résonance d’atomes et des oscillations de résonance de l'eau c’est encore que des mots transformé en chiffre. L’atome, il s’en fou que vous décidez de mettre le Hertz de notre A4 au même chiffre que l’une de ces mesure scientifique (s’il y en a une). Je suis Alchimiste-compositeur moi-même. Ce que je fais, je peux bien vous l’envoyer en 432Hz si vous voulez, ce n’est pas un problème pour moi. J’ai ce qu’il faut. Si votre numéro de téléphone est dans le 514 ou dans le 450, je peux vous l’envoyé comme ça aussi. Le 432 c’est le nouveau code régional à la mode mais un tiers de ton plus bas. Je ne peux pas croire que le gars qui veut peinturer sa chambre avec du bleu azure va ressortir du magasin de peinture avec un rouge vif parce que le code du bleu est le 440 et celui du rouge vif tombe sur le 432. Le reste, j’ai autant de bonne raisons naturelles de le mettre à 440Hz que de le mettre 432Hz ou tout autre. Lequel voulez-vous ?

Et je passe trop rapidement sur les effets Vibrato réalisé naturellement, du Reverb ou du Chorus rajouté qui désaccorde le son. Des énormes variantes de vitesse de lecture entre les différents médias. Les lecteurs ne roulent pas tous à la même vitesse. Juste ça, y’a de quoi se tordre de rire. La distance, la température et pourquoi pas votre humeur et votre vitesse de perception.

L’histoire dans tout ça c’est qu’il faut simplement comprendre que la gamme de Hertz humaine et même animal est extrêmement minime. La réalité c’est que les fréquences sont illimité autant vers le bas que vers le haut. Ce que nous captons n’est qu’une infime partie, même pas le temps d’une éclaire. Alors vous pouvez facilement imaginer que les sons de l’univers (façon de parler car l’univers est silencieux) sont hors de notre gamme d’Hertz. Les physiologistes s'accordent à dire que l'oreille humaine moyenne ne perçoit les sons que dans une certaine plage de fréquences située environ entre 16 Hz et 20 kHz. En dessous de 16 Hz les vibrations du milieu sont appelées infrasons et au-dessus de 20 kHz, on parle d'ultrasons ; ou d'hyper son à partir de 1 GHz. (La chauve-souris et le dauphin peuvent percevoir les sons de fréquence 500 kHz)

 Cette histoire de contrôle avec les Hertz, c’est énorme un canular c’est tout. J’ai exploré, vérifié aux sources tous les arguments et ils sont tous ornés de la même duperie sinon pire. Lorsque des affirmations sont publiées avec des réalités altérées, ça donne moins envie de les explorer davantage mais ne trahissons pas non plus l’occasion d’élaborer sur un sujet aussi discutable. Tout ceci ne nous mène qu’à un seul et unique intérêt : l’intention.

Les plaques d'Ernst Chladni
Ernst Florens Friedrich Chladni, né le 30 novembre 1756 à Wittenberg, physicien allemand, il est le fondateur de l'acoustique moderne. Il étudiait expérimentalement les vibrations des plaques en les frottant de son archet. Il les saupoudrait de sable fin obtenant ainsi les figures acoustiques qui portent son nom. Une expérience qui a inspiré plusieurs à la moderniser : Le tonoscope. Voici l’effet reproduit sur une de ces plaques avec les 2 fréquences.









Ici à gauche avec le A4 à 432Hz et ici à droite avec le A4 à 440Hz.

Bien que j’aie ma préférence pour celui de gauche qui ressemble plus à un soleil, je ne vois pas la face du diable dans celui de droite et encore moins celle de Goebels. C’est plutôt une question de goût car d’autres préfère la droite. Notez aussi le fait important que la dimension de la plaque influence ces mouvements puisqu’elle donne en elle-même un son si nous la frappons. L’expérience idéale serait donc de fondre deux plaques avec les fréquences précises respectives mais vous convenez que ça ne nous conduira pas à une découverte étourdissante. Tous les autres notes de la gamme ont étés expérimentés dans les deux fréquences. La beauté, la diversité et l’harmonie se retrouvent autant dans une fréquence que dans l’autre.

Fait très intéressant sur Chladni, en plus de publier en 1802 un Traité d'acoustique, on lui doit aussi des Dissertations sur les météores et les aérolithes (Vienne, 1819). C'est le premier savant qui émet par écrit l'idée que les météorites sont originaires du système solaire, et sont attirées par le champ de gravitation terrestre ; que les frottements de l'atmosphère, qu'elles traversent à grande vitesse dans leur chute, les échaufferaient et les rendraient lumineuses. Notre musicien est un scientifique dans l’âme qui a eu une vision juste de l’univers.

Des expériences dans la nature
Cette histoire a tout de même attisé ma curiosité. Nous avons pris des enregistrements directement dans la nature pour vérifier les différentes notes sur certains insectes ou animaux pour voir à quelle fréquence je devais ajuster le A4. Des chants de baleine m’ont donnés un DO avec des ajustements du A4 à 434Hz et un G# avec A4 à 439Hz. Un corbeau m’a donné un MI (A4 = 444Hz). Des criquets un G# (A4 = 442Hz) et un C# (A4 = 444Hz). Un magnifique vol d’oiseau m’a donné un RÉ (A4 = 440Hz) et pour le cri d’un cheval, un LA# avec le A4 ajusté à 440Hz. Réponse : la diversité. Tout comme dans l’univers et notre monde.

Nikolaus Harnoncourt remarque la tendance constante à vouloir monter le diapason. Je pourrais rajouter, notre tendance à augmenter notre taux vibratoire. Comme l’univers est en expansion et que la vitesse de celle-ci va en augmentant et non en diminuant, je suppose que dans quelques milliers d’années, nous pourrions très bien augmenter de façon surprenante l’ajustement. Ce n’est qu’une réflexion personnelle. Est-ce que par cette polémique, des intentions sombres en perte d’emprise sur l’humanité chercheraient à modifier notre taux vibratoire en tentant d’abaisser notre ajustement évolutif naturel ? Le monde des musiciens en est un de sensitifs nés. Ils vibrent à ça. Ils ne sont pas politiciens véreux, ni des industriels, ni des scientifiques cartésiens, ni des hommes d’affaire ou des kabbaliens. Ils ont l’habitude de dévelloper leur intuitif et de vivre quotidiennement près de leur ressentis. Nous pouvons donc leur accorder l’intention de préserver leur inspiration au service d’une certaine harmonie.

Autres faits intéressants, le LA-440 est également la note la plus accessible aux personnes ayant l’oreille absolue. Ces miraculés naturels en sont évolués à cette brillance. L’oreille absolue est l’aptitude, que possèderaient certaines personnes, à reconnaître et déterminer sans référence préalable, le nom d’une ou plusieurs notes correspondant au son qu'ils entendent.

Cette note est utilisée comme tonalité dans certains systèmes téléphoniques et pour certains clignotants de voitures. A440 est aussi le nom de l'extra-terrestre dans le conte musical Emilie Jolie. Ce qui fait beaucoup sourire.

Combien est l’Hertz du bruit de résidu de l’espace ?
La vitesse de propagation du son (par analogie, on parle également de la célérité, cette dernière étant définie pour des ondes électromagnétiques) dépend de la nature, de la température et de la pression du milieu. Dans un gaz parfait la vitesse de propagation du son est donnée par la relation (je vous épargne les formules scientifiques à n’y rien comprendre). La vitesse de propagation du son diminue lorsque la densité du gaz augmente (effet d'inertie).C’est donc par calcul scientifique que nous arrivons à définir et convertir les formes d’ondes dans l’univers pour correspondre à la pression de notre milieu etc…

Eh bien, non, le big bang n'a pas fait "bang". Il a commencé dans un silence absolu, suivi d'un gémissement sourd, qui s'est transformé en rugissement, puis en un crissement assourdissant. Un "majestueux" accord de tierce majeure a lentement fait place à un accord de tierce mineure, "plus triste", et ces sons ont donné naissance à la première étoile. Mark Whittle, de l'université de Virginie, à Charlotteville, a reconstitué la cacophonie cosmique à partir des données récoltées au cours des deux dernières années par le WMAP, une sonde de la NASA qui recense le rayonnement fossile, c'est-à-dire les dernières lueurs émises par l'Univers brûlant des premiers temps. Les fréquences observées sont bien trop basses pour être perçues par l'oreille humaine, note le New Scientiste. Il faut les transposer à la CINQUANTIÈME octave supérieure pour pouvoir les entendre.

Enregistrement du bruit de fond dans l’univers

Des compositions exclusives sur mesure
Aussi bien faire le test. Sur cette vidéo vous retrouverai une improvisation avec intention de Guérison composée avec le clavier ajusté à 432Hz puis la même pièce rejouée à 440Hz. Une deuxième improvisation sans intention composée à 442Hz (ajustement des pianos solos d’aujourd’hui) et rejoué dans les deux autres fréquences. Vous aurez ici toute la compréhension issue de votre propre expérience.
Hertz - Êtes-vous dans le 432 ou dans le 440 ?


Le pouvoir de l’intention











C’est ici que nous pouvons déposer les armes et s’intéresser collectivement aux mondes subtils d’où émerge l’essentiel invisible aux yeux. Bien que j’utilise l’intention dans mes créations et qu’ils sont remplis d’histoires incroyables, je préfère le démontrer par le biais d’une connaissance qui m’a invité à rencontrer Daniel X (ce surnom s’expliquera plus loin). Il y a une quinzaine d’années, Mario Phaneuf m’avait ramassé sur le pouce. Notre discussion arriva rapidement sur des sujets métaphysiques. Mario est le tuteur de Daniel X qui est un autiste léger de plus de 40 ans qui a le don de l’énergie libre. Il m’invita donc à ses présentations. Ce que je fis un de ces beau dimanche avec toute la famille. Mario est électricien et comme il l’explique lors des présentations, voici ce qu'il exprima au premier contact avec les capacités de Daniel : «Donnez-moi 5 minutes et je vais le trouver son truc. Aujourd’hui ça fait 30 ans et je ne l’ai toujours pas trouvé»

Vous avez sur les images ci-haut des exemples des inventions de Daniel. Ceux-ci fonctionne vous pouvez être sûr. L’hélice sur l’image de gauche installée sur un plexiglass tourne à souhait tout comme celle droite (comme on peut le voir) incluant la lumière. Pendant des heures si vous voulez. Bien que j’aie mes propres histoires personnelles avec Daniel que vous refuserez de croire, je laisse le soin à ce témoin de vous raconter ces rencontres.

«Je suis mécanicien de métier et je suis présentement enseignant en mécanique automobile dans ma région. Je suis très à l'aise avec l'électricité, tout ceci pour vous dire que j'assiste à ses démonstrations assez fréquemment. Lorsque vous tenez dans vos mains un petit moteur 12 volts et que vous avez la chance de pouvoir le mettre en pièces et de constater qu’il est tout simplement comme tous les autres petit moteurs 12 volts à aimant permanent et que par la suite vous remontez le moteur pour le faire fonctionner avec une batterie 12 volts sans aucun problème et que, quelques minutes plus tard Daniel vous dit de tenir le moteur entre vos mains avec aucun fil électrique relié à une batterie ou source d'énergie et que par la suite il prend deux petits fils de 5 centimètres de long un dans la main droite et l'autre dans la main gauche et qu'il vous dit que lorsqu'il reliera les deux fils ensemble (les deux fils que Daniel tient entre ses mains), votre petit moteur qui n'est relié à aucune source d'alimentation électrique se mettra à fonctionner et avec la même puissance de rotation... Daniel a relié les deux fils ensemble et le moteur que je tenais entre mes mains s'est mis à fonctionner tout seul et sans aucune alimentation électrique. 

J'ai invité plusieurs scientifiques à venir voir ses montages et eux aussi ont eu la chance de tenir un petit moteur dans leurs mains et finalement s'asseoir sur leur chaise et répondre qu'ils n'ont jamais vu cela de toute leur vie. Si Daniel n'avait pas autant de menaces à sa vie et s’il n'avait pas ce handicap d'être autistique (léger) mais assez atteint pour ne pas avoir de conversation "logique", peut-être pourrait-il nous transmettre cette connaissance qui semble si facile à ses yeux.

 Eh oui ! C’est injuste de ne pas avoir la capacité de transmettre une telle connaissance car Daniel dit toujours: si tu veux tu peux le faire car tout le monde peut le faire comme moi. Parfois je me demande si Daniel sait vraiment comment ça marche. Qui sait pour le moment je ne fais qu'assister à ces démonstrations tout en espérant un jour comprendre. Pour la protection de Daniel, je vous demande de ne pas divulguer son identité car lui aussi voudrait que le monde deviennent autonome et sans pétrole ou électricité à payer»

Étant jeune, Daniel a eu la mauvaise idée de se rendre un jour aux bureaux d’Hydro-Québec pour leur montrer que lui aussi il faisait de l’électricité. Une vie d’enfer commença pour lui. Aujourd’hui, restreint à se limiter dans ces présentations, il doit cacher de façon frustrante pour nous, son nom et la majorité de ces plus grandes capacités. Ces inventions (bourrées d’intentions) passent pour de la magie pour le moment mais si vous assistez un jour, vous comprendrez.

Mes possibilités de recherches et de contacts sont limitées mais nous pouvons y remédier collectivement. Apportez vos découvertes et rectifications (avec sources vérifiés) sur le site, sur Facebook ou Youtube. Partagez ces infos.

Une guéguerre bien inutile se livre sur les réseaux internet. Depuis toujours l'ajustement en Hertz a été constamment en évolution. Quelqu’un quelque part à décider de créer un chaos et généré un conflit dans l'esprit des personnes. Respirez calmement car rien n'a le pouvoir à l'extérieur de nous de modifier notre esprit sans notre acquiescement. Il n'y a que l'intention qui compte finalement et elle obéit sagement à nos empreints. Je suis habitué au canular de Youtube et cie. Étudiant depuis longtemps les vidéos OVNI. Les canulars sont trop nombreux aujourd’hui pour prendre comme réalité ce que l’on voit ou ce que l’on lit et vaut mieux confirmer par soi-même les infos avant d’accepter les pseudo-réalités du NET. 

Vous avez mes recherches et même des références. Battez-vous si vous voulez mais ce sera sans moi. Ne vous en faîtes pas, malgré l’évidence, il va s’en trouver pour me crucifier et réussir à prouver à partir de mes écrits que la terre est plate. Mais pas autant que leur incapacité d'avoir eu peur d’avoir tort et d’avoir consacré une partie de leur existence à obéir à ces stupides prétentions extérieurs qui n’ont aucune puissance sans la puissance de notre consentement.

L’intention a un pouvoir illimité accessible à tout être respirant et conscient de sa respiration. Je compose la musique avec le même principe et je me permets de le faire indépendamment de la fréquence choisie puisque celle-ci fait partie intégrante de ma démarche. Je peux bien composer ça sur un piano complètement désaccordé, ce qui n’empêchera personne de sangloter et de libérer quelque chose de coincé dans la gorge depuis la tendre enfance…

Recherches, expériences et mise en texte : Jean-Bruno Gagnon
Alchimiste en musique inspirant l’Auto-Guérison.
Vous retrouverez mes réalisations musicales sur le site :