jeudi 17 mars 2016

«Royauté – L’Émergence du Divin»


Royauté-L'Émergence du Divin, c’est la noblesse que nous oublions d’accomplir. C’est le choix injuste avec lequel nous empoisonnons ceux que l’on aime en les éloignant un peu pour choisir la peur du percevoir juste pour les impressions endormies de quelques personnes. C’est celui que l’on fait semblant de ne pas trop connaître quand les nuages du jugement illusionnent notre ciel. Alors que les syncronicités et l’Âme anesthésié de ces douleurs, tentent de se faire percevoir à travers le surplus de distractions provoquées pour ne pas les entendre. Elles attendent le silence et le vide pour crier cette offense. L’émergence du Divin n’est qu’une question de courage et de temps pour tous. Le prix de l’exclusion par crainte, sera toujours plus élevé que le courage de la transparence.

Je retourne bientôt vers l'Alchimisation de la prochaine Clef de Guérison «Royauté-L'Émergence du Divin» avec reconnaissance. Cette espace de créativité où je me rends est subtile, sensible et puissante. Plus j’avancerai vers cette créativité au service de l’humanité, plus mon taux vibratoire augmentera, plus ma compassion, mon amour universel s’amplifiera. Ma voix se transformera, mes besoins de dormir, de manger et de contrôler s’évanouirons dans l’espace-temps de la lumière…

L’ancrage et la musique

Les Processus des Clefs de Guérison ne laissent personnes sans miracles... Lorsqu’ils s'ancrent dans notre réalité, ces Processus ont comme une vie propre à eux. Le langage de la source et tous ces aidants, Anges, Elfes, peu importe leur nom, complotent amoureusement dans ma vie et dans celles de ceux dont le destin en est sagement relié et établi. Les «Muses» entrelacés dans ces Processus dont je ne connais pas la finalité ont d’incroyables syncronicités, des miracles à vivre et à m’apporter. Personnes ne peut décider ou remplacer ce monument de chaleur et de vulnérabilité qui s’érige en moi. Ces «muses» ne sont pas responsables de l’amour universel qui s’exprime en moi. Elles sont un ancrage pour protéger les oppositions ombreuses. Une fois la peur passée, elles portent sans lourdeur et noblement cet ancrage divin. Elles soutiennent inconsciemment ces sensations de chaleur et de bonheur qui leur reviennent comme des parfums inattendus.

Le courage du Divin 24h/24h

Il existe en nous tous une petite porte appelé espoir dans laquelle certaines partie de nous-même nous invitent à ne pas trop traverser. Il existe un moment où un être réunis tout son courage pour décider de devenir la meilleure version de lui-même en ouvrant cette porte… Une occasion m’est donné de réparer mes erreurs passées en inspirants les muses à la limite de leur courage pour qu’elles entendent le noble chant de leur Âme, le seul vrai guide en autorité de leur vie.

En obéissant aux syncronicités, aux appels de la source, je me sens souvent démuni et incompétent. Surtout lorsqu’il s’agit de réaliser l’approche vers une personne sans avoir de motif raisonnable. Les chemins de l’Esprit ont tout sauf l’analysable. Le nectar du divin appartient à ceux qui oseront le courage de dissoudre toutes peurs, contractions ou résistances.

Je ne contrôle pas la musique que j’alchimise. Je me contente d’observer ce que la source tente de faire émerger par l’inspiration de chaque personne alignée dans le bonheur de créer. Ceux qui sont concernés par le Processus de la Clef de Guérison. S’il y a un don que l’on m’a accordé, c’est celui de saisir le moment magique d’une inspiration et je n’ai pas d’attachement de qui elle survient. Qu’elle soit de moi ou d’une artisane. L’inspiration est de source divine, elle est le langage de la source. Je cultive les inspirations comme le font les abeilles en captant le nectar mûr sur une fleur épanouie…

Je vous livrerai «Royauté-L’Émergence du Divin» même si je devais expirer mon dernier souffle. J’aurais manqué ma mission de vie si ce moment n’avait pu se manifester…

-       Jean-Bruno Gagnon
Alchimiste en musique inspirant l’Auto-Guérison

Extrait Audio-Vidéo : https://youtu.be/UyFv-SOMN1k

lundi 7 mars 2016

Le chant des trompettes

Les Esprits du Ciel comme les appels mon ami Jean Casault. Elles savent déjà sans mots. Elles savent déjà sans démonstrations et sans apprendre. Elles se relèvent les premières d’entre les abreuvés de limites. Elles ont suffisamment goûté à ces puits sans fonds suggérés pendant des siècles par on ne sait trop quelles créatures immatérielles. Notre peuple s’éveille de son marasme et ces Esprits du Ciel que je mets dans toute leur féminité en seront honorées même s’ils sont corps d’homme. Elles ont la résonance de l’esprit dont la fenêtre est l’intuition et la syncronicité. Elles comprendront ces mots et toute leurs essences.

Si certains humains commencent à entendre d’étranges trompettes dans plusieurs secteurs de notre terre, c’est peut-être parce qu’elles commencent à résonner dans le cœur de ces Esprits du Ciel. La meilleure version de chacune d’elles commence à émerger ainsi que la raison source de leurs présences ici. Elles se réunissent par quelques miracles complotés par une multitude de guides subtils. Leurs vies devenues trop antiques à leur goût se dissous à vitesse rapide. Un nouveau monde se pointe dans la possibilité de faire émerger une version améliorée d’elles-mêmes qui auparavant était réservée, en attente du chant des cors angéliques.

Elles s’unissent, se reconnaissent et s’interrogent de moins en moins sur les circonstances déstabilisantes qui fait se briser l’ancien de leur vie et apparaître le nouveau. Elles admirent tôt ou tard ces circonstances. Encore un peu déchirées entre le monde cartésien proposé depuis trop de siècles, elles sont à un souffle de basculer dans l’inconnu connu, leur terre naturelle parmi leurs familles retrouvées. Elles deviennent inébranlables et incorruptibles. Elles se joignent au piliers de lumières qui prennent de plus en plus forment dans ce monde. Elles apprennent leurs propres faiblesses et chaos car ce sont là leurs premiers ennemis à vaincre. Par la suite, elles décident de leur force.

Un puissant Amour Universel émerge de leur courage à décider leur vie au service de l’humanité. Elles écoutent le langage du silence pour entendre la noblesse de leur esprit plutôt que la peur de vivre. Elles se dissocient des ornements et de ceux qui carburent encore aux ravissements. Elles aiment de plus en plus l’authenticité et le don pure…
Nous étions si peu il n’y a pas si longtemps. Je sais que vous comprendrez ces mots. Je sais que vous aurez presque l’impression d’avoir failli à ne pas les avoir écrits vous-même. Je vous entends rire, avec moi… Car ce n'est bien qu'une illusion, nous les portions ses mots, bien précieusement en silence jusqu'à maintenant.

Notre terre a grandement besoin de Guérison, plus que jamais. Musicdream devient un groupe, je ne choisis plus les appelées. Le langage de la Source s’en charge. J’embrasse sa résonance en dissipant mes résistances. Sa quête est de pointer l’Amour Universel et de l’honorer de toutes ses forces avec tous les moyens à sa disposition.

J’honorerai le pilier de lumière qui se dresse en moi et ces nouvelles possibilités. Je vous aborderai le plus courageusement possible et je vous accueillerai pour que vous aillez droit à vos défaillances, les même qui ont forgé ma droiture…

-          Jean-Bruno Gagnon
Alchimiste en musique inspirant l’Auto-Guérison

Un Piano de Lumière : https://youtu.be/rtjDeEil_SY